Retour aux articles

Découvrez les bases rédactionnelles du SEO pour optimiser vos contenus

Le saviez-vous ?  Un contenu, même intéressant et savamment écrit, ne sera pas toujours vu et lu par les internautes.

Pourquoi ? Car Internet et les moteurs de recherche sont régis par des règles précises, techniques, qui nécessitent de maîtriser des bonnes pratiques pour remonter en première page de Google.

Voici quelques astuces pour écrire d’excellents articles qui plairont à vos lecteurs et seront optimisés pour le référencement naturel.

 

#1 : Ne rédigez pas de contenus trop succincts

Un article trop court et désordonné ne fera pas mouche, alors qu'un contenu suffisamment consistant et bien structuré sera favorisé par Google.

Tout d’abord, un article trop court peut être frustrant pour l’internaute, et peu concret. Partez sur un minimum de 2000 caractères, structurez vos contenus avec des titres et sous-titres (balises <h2> à <h6>) en développant votre raisonnement via des paragraphes de quelques lignes.

Une méthode efficace pour structurer son contenu web ? Suivez la règle du du QQOQCCP pour rédiger vos paragraphes avec une logique de question-réponse :

  • Qui ?
  • Quoi ?
  • Où ?
  • Quand ?
  • Comment ?
  • Combien ?
  • Pourquoi ?

redaction-contenu-seo
 

#2 : Distillez vos mots-clés de façon intelligible dans votre contenu

Pour positionner vos contenus dans les premiers résultats de Google concernant des requêtes spécifiques, vous devez travailler vos contenus en y distribuant les bons mots-clés.

Comment ?
En travaillant les mots-clés plus spécifiques, dits « de longue traine ». Même s’ils sont liés à un volume de recherches plus faible que les mots-clés génériques (à travailler également), ils ont une importance capitale sur le trafic global cumulé. De plus, le taux de conversion associé est plus élevé, car le trafic est plus qualifié.

L’essentiel est de rester naturel, logique par rapport au contenu, et de répondre aux questions que pourraient se poser les internautes que vous ciblez.
Il n’y a pas de nombre parfait de mots-clés. Introduisez les mots-clés principaux dans les titres et sous-titres pour les mettre en valeur, ainsi qu’entre des balises <strong>. Suivez un champ sémantique logique et écrivez pour des personnes.

Note : Pour être sûr d’aller dans la bonne direction, nous vous proposons un bilan inbound marketing gratuit. Parmi d’autres axes analysés, vous identifierez les optimisations à intégrer pour améliorer votre SEO et vos contenus, et ainsi attirer plus de visiteurs sur votre site.

 
maillage-interne-seo

#3 : faites du maillage, des liens entre différentes pages web liées

Pour mettre en valeur d’autres expertises, d’autres contenus... insérez quelques liens au sein de votre article, vers d’autres pages de votre site ou de votre blog.
Les internautes pourront aller lire des contenus similaires.
Distribuez ainsi 3 à 4 liens internes vers d’autres contenus de votre site, en veillant à ne pas faire « sortir » l’internaute de votre site (pas de « nouvel onglet »). Par contre, pour les liens externes vers d’autres sites, ouvrez-les dans un nouvel onglet pour éviter de perdre le trafic sur vos propres pages.

 

#4 : Travaillez vos balises : les title et meta de vos pages

Chaque page web comporte des balises titre et meta description. Lorsque vous tapez une requête dans un moteur de recherche, ce sont des informations que vous lisez, comme sur l’exemple ci-dessous :

Par défaut, la title est remplie par le titre H1 de votre contenu (page, article...). Via le back office de votre CMS, vous pouvez généralement modifier ce titre pour respecter la règle des 50 à 70 caractères espaces compris pour les balises title. Sans quoi, le titre sera tronqué dans les résultats Google. Insérez le mot-clé le plus important du contenu dans cette balise.
Pour les meta, entrez dans les 150 à 200 caractères. Il faut être concis et pertinent.

 

#5 : Créer un contenu unique de qualité

En référencement naturel, il n’y a pas toujours de recette magique. La clé, c’est un contenu de qualité, cohérent, bien structuré, et qui plaise à vos lecteurs.

Votre contenu ne doit pas être dupliqué d’un autre site. Vous pouvez reformuler, mettre à jour des contenus, mais un copier-coller peut pénaliser votre site pour les moteurs de recherche.
Tentez des approches originales, boostez les partages grâce aux réseaux sociaux. Les bonnes performances d’un contenu en termes de viralité et d’innovation lui feront gagner des places précieuses.

 

Voilà, vous avez maintenant en tête 5 premières bonnes pratiques pour rédiger des contenus optimisés pour le référencement... et intéressants pour vos lecteurs. Un essentiel en inbound marketing pour générer du trafic qualifié ! Pour booster l’engagement de vos cibles, continuez en intégrant des points de conversion directement à la fin de contenus (téléchargement de livre blanc, audit gratuit...). Pour aller plus loin, télécharger notre infographie SEO :

infographie-referencement-naturel-seo

Partagez l'article sur les réseaux sociaux :

Écrit par Lisa Camier

Manager Projet Inbound Marketing | Winbound Pour soutenir leur développement grâce à des leviers marketing innovants, les entreprises doivent dorénavant séduire leurs prospects en entrant dans une logique d’échange personnalisé et de qualité. C'est ma mission de les accompagner pour leur apporter des résultats concrets et durables !

Réagissez à cet article

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Retour en haut
X